J’ai un travail fabuleux – Episode 4.13 – Non mais allo ! (part 3)

Parce que cette saison est terminée, faisons les épisodes de rattrapage…
[L’épisode 1 est en lecture ici] [Le 2 est là] [Et le lexique de qui est qui est troujours là]

Nous nous sommes quittés mi décembre avec une orga bancale et des vacances en vue. Suite et fin de ce projet au sommet !

Deuxième moitié de décembre.
On a donc des trucs à peu près préparés. La logique aurait voulu que l’on range les boites par vagues de distribution dans le grand placard où ils étaient stockés aussi, mais pour ça… il aurait fallu que les vagues soient prêtes. Parce que non c’est pas le cas. Mais c’est les vacances, on verra plus tard !
Quand il revient de ces quelques jours de congés, Monsieur B. découvre que le DSI a mis sont véto : Grumpy ne touchera pas à l’a distribution (ce qui l’arrange bien) : c’est Walter – qui a du mal à savoir ce que c’est un compte iTunes – qui va prendre le relais pendant les vacances de son poulain !
Inutile de vous dire qu’avec Grumpy et TigerWoods, on ne cachait même plus pour glousser à ce stade là…

Janvier.
La distribution doit commencer le 9. Les invitations ont été envoyées… le 29. Décembre. A peine 10 jours avant, oui, oui. Certes, ça peut paraitre anodin, mais quand on sait que dans les grosses boites les gens rentrent rarement à la rentrée, passent au moins 3 jours à vider leur boite mail et ont un agenda rempli à minima deux quand ce n’est pas trois semaines en avance, forcément, c’est pas bon.
Monsieur B. prend ses vacances du 11 au 23 janvier inclus. Donc notre Walter a pris la relève pendant ce temps-là. C’est un peu du n’importe quoi mais comme tout est géré comme ça, ou pas loin, ça ne choque personne. A ce moment-là, j’avais déjà décidé que s’ils étaient à mourir de soif à mes pieds, je préfèrerais jeter mon eau par terre que la leur donner, donc je ne mes suis pas plus inquiétée que ça. Mais avec TigerWoods on a ricané. Beaucoup ^w^ (mais nous sommes viles)

Février.
Les fameuses femtocel sont installées mais personne ne voit de changement dans la qualité du réseau (en même temps y en a plus que 2 par étage au lieu des 4 prévu. Ca joue sans doute). Tout le monde ou presque a maintenant l’option « monde » d’activée pour pouvoir appeler l’étranger (j’ose à peine imaginer la gueule de la facture de mars, ça va être magique). La distribution qui devait se finir le 4 février en est à peine à 55% à cette date. Encore une fois ça ne gêne ni le super chef de projet (Monsieur B.), qui se la raconte un peu plus chaque jour, ni Walter. Le DSI a de la fumée qui lui sort par les oreilles, et avec TigerWoods, on ricane toujours…

Mars.
Les derniers mobiles sont distribué sur la toute première semaine. Monsieur B. fait toujours de belles vidéos et semble oublier qu’il a la suite de son projet à savoir, le dé-commissionnement des lignes fixes.
J’ai quitté le navire TopGunGS le 10 au soir (on y reviendra) mais j’ai eu des infos sur la suite par TigerWoords justement.

La mise hors service des lignes fixes est à l’image du reste : un naufrage digne du Titanic.
Monsieur B. avait (normalement) mis à jour l’annuaire du groupe avec les numéros de mobile de tout le monde. Sauf que ce boulet n’a pas vérifié que la chose s’était bien synchronisée avec l’intranet. Résultat des courses ? Quand ils ont commencé à désactiver les lignes, personne dans l’intranet n’avait de numéro indiqué nulle part (les gens ont accès à l’annuaire mais comme il se déverse dans l’intranet, ils passent dans 99% des cas par l’intranet directement).
Et par dessus le marché, ce neuneu de la lune a trouvé le moyen, en vrac :
– de faire supprimer les lignes fixes de grands directeurs et de leurs assistantes alors que ces gens devaient les conserver
– faire couper les numéros à des gens qui devaient les garder (une partie du personnel d’une autre entité du groupe est sur le site de TopGunGS mais ils ne sont pas du ressort de TopGunGS)
– ne pas prévenir les assistantes de ces mêmes personnes pour refaire faire tout le papier à entête et les cartes de visites avec les nouveaux numéros (une histoire de branchement de lignes et de réduction de coût matériel, en gros)
– attribuer le même numéro fixe à 2 personnes en même temps

Certains directeurs étaient tellement excédés qu’ils ont écrit direct au DSI et à son n+1, sans passer par Monsieur B. et Walter (et je n’étais pas là pour voir ça, je suis tristesse).
TigerWoods m’a fait lire un des mails en question (le directeur concerné lui a fait suivre) : c’est cordial et poli mais ça appui avec délicatesse et grâce là où ça fait (très) mal. Au final, il a fallu que ça soit TigerWoods qui dise à Monsieur B. que les jolies vidéo c’est bien, mais qu’à un moment, aller faire le tour des téléphones fixes restants pour aider les gens à se reconnecter, ça serait sans doute plus utile. Réponse de l’intéressé « Ah bon, tu crois ? » (et non ce n’était pas ironique il était sérieux).
Dernier exploit en date ? Monsieur B. a fait retirer tous les casque téléphoniques (vous savez, façon centre d’appel) des bureaux, puisque tous les tels fixes ont été virés) ainsi que les bases de chargement des casques… avant de commander des câbles USB pour brancher ces même bases – retirées des bureaux donc – sur les ordis. Oui, non, nous non plus, on n’a toujours pas compris la logique.

Conclusion ? Monsieur B. n’en avait pas conscience, mais sont retour au traitement des affaires courantes sera un grand bienfait pour tous les projets de la DSI TopGunGS. Parce que quand il faut prendre des décisions, il est vraiment pas doué… :-/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s